FAQs

Questions fréquemment posées et leurs réponses, et ce qu'il faut savoir

1. Vente directe - Disques spéciaux

Etant donné que les composants de freins sont des pièces du véhicule importantes pour la sécurité, les disques de frein d'origine Zimmermann ne sont distribués que par l'intermédiaire des grossistes et des revendeurs spécialisés. Ceux-ci répondent également à vos questions concernant nos produits.

Vous avez besoin de disques de frein spéciaux? Nous ne pouvons les fabriquer que sur la base d'un plan détaillé et en grandes quantités (500 pièces au moins).  Des fabrications à l'unité ne sont pas possibles!!

2. Quelles sont les meilleures plaquettes de frein à utiliser avec les disques de frein Otto Zimmermann?

Nous conseillons une plaquette de frein d'Otto Zimmermann (plaquette de frein de grand confort), mais des plaquettes de frein d'origine et homologuées, provenant d'autres fabricants (avec homologation CEE R90) peuvent également être utilisées.

Si l'on utilise d'autres plaquettes de frein et, en particulier, des plaquettes de frein sport de plus grande dureté, Otto Zimmermann ne peut pas garantir une fonction de freinage optimale; le disque de frein peut également en être endommagé et sa durée de vie peut en être sensiblement réduite.

Veuillez tenir systématiquement compte du fait que la résistance de ce type de pièce d'usure est sensiblement influencée par le mode de conduite de chacun.

3. Avez-vous besoin d'une autorisation d'exploitation générale (ABE) pour votre disque de frein?

A cet égard, veuillez vous adresser à votre revendeur. A condition qu'une ABE ait été établie et qu'elle soit nécessaire pour ces disques de frein (nos revendeurs sont en possession des informations correspondantes), vous devez lui fournir les informations suivantes :

  • Le numéro de commande des disques de frein Otto Zimmermann et TOUS les numéros et lettres figurant sur le disque de frein.
  • Votre adresse postale.

Le revendeur doit nous faire parvenir ces informations et nous vous enverrons par retour une nouvelle ABE pour vos disques de frein.
Les appels téléphoniques directs auprès de nous, concernant ce thème, ne peuvent pas être traités et nous comptons sur votre compréhension à cet égard.

Informations complémentaires :
Une ABE n'est nécessaire en Allemagne, pour les disques de frein Otto Zimmermann, seulement si le disque de frein concerné est une version s'écartant de la pièce de première monte, par exemple un disque de frein sport. Dans d'autres pays les règlements divergents sont partiellement valables.

4. Montage dans les normes des disques de frein et plaquettes de frein

Pour éviter des problèmes, le changement de disque de frein / plaquette de frein ne doit être effectué que par un personnel qualifié ayant été formé.

A cet égard, les consignes suivantes doivent être systématiquement respectées:

Disques de frein

  • Ne remplacer qu'essieu par essieu. Le cas échéant, respecter le sens de rotation.
  • Centrer correctement et fixer au couple prescrit, dans l'ordre
    correct.
    Important : Vérifier l'excentricité latérale.
  • Au moment de remplacer le disque de frein, utiliser également des plaquettes de frein Otto Zimmermann neuves ou
    d'autres plaquettes de frein homologuées (homologation CEE R90).

Moyeu de roue

  • La face d'appui doit être métalliquement brillante (elle ne doit pas présenter de rouille ou d'encrassement).
  • Ne pas appliquer de pâte de glissement ou autre.
  • La face d'appui et le centrage ne doivent pas être endommagés.
  • La face d'appui doit être lisse (une excentricité du moyeu conduit à une excentricité latérale!).

Plaquettes de frein

  • Utiliser des plaquettes de frein Otto Zimmermann ou d'autres plaquettes homologuées.
  • Choisir des plaquettes adaptées au type / à l'année de construction du véhicule.
  • Roder les freins le plus correctement possible, éviter les freinages brusques.

Etrier de frein

  • Vérifier si les capuchons de protection sont endommagés. Les remplacer le cas échéant.
    Procéder à un contrôle des endommagements et du parfait fonctionnement des pistons et des éléments de guidage,
    les remplacer le cas échéant.
  • S'assurer de la mobilité des plaquettes de frein neuves dans l'évidement de l'étrier.

Suspension

  • Le bras de suspension et les bagues en caoutchouc du stabilisateur ne doivent pas être détériorés, les remplacer
    le cas échéant.
  • Vérifier les amortisseurs et les remplacer le cas échéant.
  • Vérifier le réglage de l'essieu avant conformément aux spécifications du fabricant, et l'ajuster le cas échéant.

Roulements de roue

  • Vérifier le jeu et, le cas échéant, l'ajuster ou l'assurer conformément aux prescriptions.

Pièces de direction

  • Vérifier le jeu de direction et l'ajuster le cas échéant.
  • Procéder à un contrôle des endommagements et du parfait fonctionnement des barres d'accouplement et des amortisseurs de direction, les remplacer le cas échéant.

Roues / Pneus

  • Vérifier s'ils sont déséquilibrés, les équilibrer le cas échéant.
  • Contrôler l'excentricité en hauteur et l'excentricité latérale, la concentricité des jantes et la planéité des jantes, et s'assurer du respect
    des spécifications.
5. Bruits

Les éventuels bruits de grincement ne proviennent pas du disque de frein lui-même ! Les déclencheurs de ces bruits de résonance sont d'autres composants du système de freinage, qui exercent indirectement ou directement une action sur le disque de frein. La première cause se situe dans les plaquettes de frein si, en raison de leur composition, celles-ci ne sont pas en harmonie optimale avec le matériau du disque de frein et / ou qu'elles n'ont pas, sur le plan technique du montage, été exactement ajustées sur le disque de frein. Une autre raison pour l'apparition de bruits de grincement pourrait être des corps étrangers qui se sont coincés entre le disque de frein et la plaquette de frein.

6. Vibration du volant, pédale de frein pulsante

Dans tous les cas, rendez-vous à l'atelier spécialisé le plus proche. Un diagnostic n'est possible qu'après que le véhicule ait été expertisé sur place.

Nous indiquons ci-après les causes les plus fréquentes :

  • Erreur de montage résultant du fait que l'on n'a pas respecté les prescriptions de montage
  • Plaquettes de frein incorrectes
  • Sollicitation excessive du système de freinage
  • Déséquilibre des roues
  • Direction défectueuse (p. ex. barre d'accouplement détériorée)
7. Formation de fissures

Les disques de frein Zimmermann (standard et exécution perforée) sont, en ce qui concerne leur dimensionnement et le matériau utilisé, systématiquement fabriqués en conformité avec la pièce de rechange d'origine concernée (GFO-ISO9001-TS16949).

Les exécutions perforées ont été testées par le TÜV Nord en ce qui concerne leur fonctionnalité, leur sécurité d'exploitation et leur comportement à l'usure, et elles ont été validées par l'Office fédéral allemand des transports motorisés pour être utilisées conformément aux dispositions dans les véhicules de série; les disques de frein correspondent aux exigences qui sont habituellement imposées en cas d´utilisation fonctionelle en ce qui concerne les sollicitations mécaniques et thermiques. 

Lorsque l'on utilise des disques de frein dans des véhicules trafiqués (tuning), dans les rallyes / les compétitions et / ou en liaison avec un mode de conduite correspondant, des exigences sensiblement plus importantes sont par nature imposées aux disques de frein en ce qui concerne la capacité de charge mécanique et thermique. Ceci est également valable lorsque l'on utilise des plaquettes de compétition.

Une apparition de fissures évoluant radialement ou en réseau, sur des disques de frein perforés, est normale. Conformément à la directive « Exigences imposées au contrôle des disques et tambours de frein de rechange et spéciaux pour véhicules » du TÜV NORD, celles-ci sont tolérées jusqu’à l’ordre de grandeur suivant :

  • Longueur: max. 0,5 x largeur de l’anneau de friction
  • Largeur: max. 0,2 mm
  • Profondeur: max. 0,2 mm

Si ces valeurs limites ne sont pas dépassées, il n’y a pas de phénomène d’endommagement au sens de la directive indiquée. Les fissures de plus grandes dimensions résultent exclusivement d’une sollicitation mécanique et / ou thermique excessive. Les causes peuvent en être les suivantes :

  • Irrespect de la phase de rodage prescrite (voir Consignes de rodage)
  • Mode de conduite individuel
  • Utilisation intense
  • Plaquettes de frein inadaptées (dures, vitrifiées, endommagées, usées)
  • Montage incorrect (DF et / ou plaquettes)
  • Défauts d’autres composants (système de freinage, suspension des essieux, système de direction)
8. Traitement thermique

Etant donné les tous derniers développements en technique de fonderie, le processus de refroidissement après la fonte est piloté de sorte que l’absence de contrainte des pièces brutes soit garantie dès l’atelier de fonderie. Le recuit coûteux des pièces brutes ou semi-finies (réchauffement lent à la température de recuit, maintien de cette température pendant plusieurs heures, puis nouveau refroidissement lent) peut par conséquent être laissé de côté.

9. Rouille

Les disques de frein Zimmermann sont en général fabriqués en fonte grise (avec graphite lamellaire) de différentes qualités ; ils correspondent en matériau aux pièces de rechange d’origine.

Les qualités de fonte utilisées ne contiennent que de très faibles pourcentages d’éléments d’alliage diminuant la corrosion. Si des produits contenant ces matériaux sont exposés à des conditions climatiques comme, p. ex., la pluie, le brouillard, une humidité de l’air élevée, la neige fondante ou le sel de dégel, ils ont tendance à se corroder déjà. au bout d’une courte période Pour pouvoir lutter contre cet effet, tous les disques et tambours de frein Otto Zimmermann sont systématiquement munis d’un revêtement anti-corrosion.

Depuis janvier 2008, Zimmermann propose une partie de sa gamme de produits avec un revêtement anti-rouille amélioré, appelé Coat Z ou bien Coat Z+.  Une réduction de corrosion est garantie dans la zone sans contact des plaquettes de frein.

10. Disque de frein déformé

Si des vibrations se manifestent, sous charge thermique, la cause en est souvent un «disque de frein déformé». Si, lorsque l’on mesure l’épaisseur des disques de frein, on obtient par ailleurs des valeurs de mesure différentes, ceci semble confirmer le diagnostic suivant: Disque de frein gauchi, disque de frein «ovalisé», disque de frein excentré, disque de frein déformé, etc.

La cause réelle du phénomène précité est toutefois autre:

Les plaquettes de frein de la génération actuelle sont conçues pour un frottement par adhérence. Lorsque l’on rode correctement le système disque de frein / plaquette de frein, les processus de diffusion donnent lieu à la formation d’une très mince couche homogène de matériau de la plaquette sur les surfaces de frottement du disque de frein. Les deux surfaces de frottement (disque et plaquette) dans les zones marginales sont ainsi plus ou moins composées du même matériau ; il peut se produire un transfert de particules du matériau (diffusion) dans les deux sens. Les liaisons chimiques entre la fonte et le matériau de la plaquette peuvent ainsi se rompre ou réapparaître. Ce processus se déroule de façon continue car la transition à la limite entre les surfaces de frottement du disque de frein et de la plaquette de frein est fluide.

Si l’on ne respecte pas la procédure de rodage des freins et si l’on ne respecte pas la phase de rodage, des dépôts incontrôlables et irréguliers du matériau de frottement se forment sur les surfaces de freinage, qui ont pour conséquence une sollicitation thermique partielle excessive de la surface de freinage ; les dépôts irréguliers qui proviennent de la surface du disque deviennent plus chauds que la fonte qui les entoure. A chaque contact (une fois par tour) de la plaquette avec le bord avant d’un dépôt, la température augmente à cet endroit. A une température comprise entre 650° C et 700° C, la fonte se trouvant sous ce dépôt se transforme en cémentite et il se forme dans le réseau cristallin de la fonte des incrustations de carbure de fer (Fe3C) très dur. Sous une très importante sollicitation mécanique et, par là même, sous une sollicitation thermique très importante du frein, ce processus continue à être favorisé. Il s’intensifie. Lorsque la température augmente, la cémentite pénètre plus profondément dans le matériau du disque de frein, moyennant une augmentation de la quantité. En fin de compte, ce processus conduit aux symptômes précités tels que le frottement, la pulsation ou le battement du frein. La solution peut alors consister à remplacer les disques de frein et les plaquettes de frein.

Il faut préciser que la cause réelle ne se situe pas dans un disque de frein défectueux. Le processus décrit plus haut se lance à la suite d’erreurs de montage, du fait que les prescriptions de rodage n’ont pas été respectées, etc., et il endommage le disque de frein qui, à l’origine, était parfait.

Consigne complémentaire :
Si l’on veut éliminer les dépôts qui, sans aides optiques, sont à peine décelables ou pas du tout visibles, en appliquant des méthodes abrasives (p. ex. en utilisant une toile émeri, un papier abrasif, ou autres), on dégradera encore l’état du disque de frein car des particules des corps abrasifs (l’oxyde d’aluminium principalement) pénètreront dans les couches marginales de la surface de frottement du disque de frein. Pour la même raison, ces dépôts ne doivent pas non plus être éliminés par sablage.

11. Consignes de rodage

Les consignes de rodage suivantes sont conseillées pour garantir un fonctionnement parfait et sûr du système disque de frein / plaquette de frein :

Réaliser les processus de rodage sur des sections de routes qui permettent de procéder aux manœuvres ci-dessous indiquées en toute sécurité et dans les limites des réglementations selon le Code de la route allemand.

Les freinages violents et par coups doivent être évités pendant les 300 premiers kilomètres de conduite suivant le montage des disques de frein.

Un rodage modéré donne lieu à un réchauffement progressif du disque de frein, sans choc thermique, et à l’adaptation des surfaces de frottement du disque de frein et de la plaquette de frein l’un par rapport à l’autre.

Procéder à au moins 30 freinages à partir d’une vitesse moyenne (env. 100 km/h) sous une décélération modérée (durée de freinage maximum 3 secondes) pour revenir aux 50 km/h initiaux, en revenant à 25 km/h au bout d’environ la moitié des freinages. A cet égard, laisser refroidir le disque de frein entre les différents cycles de freinage pendant 3 minutes environ, par l’intermédiaire du vent de face.

Si ces consignes ne sont pas respectées, Zimmermann n’accorde aucune garantie s’il en résulte des endommagements du produit, si des tiers sont lésés ou en cas de dégâts. Par ailleurs, aucune garantie n’est également accordée s’il se produit des endommagements et / ou défauts qui sont dus à une utilisation intense et / ou au mode de conduite individuel, et / ou qui sont provoqués par une utilisation non conforme aux fins prévues !

12. Formule Z - Disque de frein

Le disque de frein composite ou « Compound » appelé « Formule Z » convient, en raison de son mode de construction spécial, pour une utilisation sportive. A l’encontre du disque de frein en fonte massive, l’anneau de friction (fonte grise) et le bol (alliage d’aluminium) sont reliés par des goupilles en acier. La construction montée flottante, qui en résulte, diminue sensiblement le blindage de l’anneau de friction à l’état chaud, parce que l’anneau de friction peut se dilater sans obstacle sous charge thermique (p. ex. lors du freinage à partir d’une vitesse élevée ou lors de plusieurs freinages successifs).

L’utilisation de l’alliage d’aluminium précité diminue par ailleurs sensiblement les masses non suspendues du véhicule.

13. Comportement en cas de réclamation

Les disques de frein sont moulés et usinés. Il peut apparaître des défauts masqués que nous ne pouvons détecter, malgré notre production d’un haut niveau de qualité. Les réclamations ne sont traitées que par l’intermédiaire du revendeur auprès duquel les produits ont été achetés.

Les droits à la garantie sont des «droits découlant du contrat d’achat»; ceux-ci ne peuvent pas être reçus directement chez nous en tant que réclamation et nous vous remercions de votre compréhension à cet égard. Le revendeur compétent se mettra en relation avec Otto Zimmermann et lui transmettra votre éventuelle réclamation.

14. Qualité des matériaux / «High Carbon» (à haute teneur en carbone)

Les disques de frein Zimmermann sont en général fabriqués en fonte grise (avec graphite lamellaire) de différentes qualités ; ils correspondent en matériau aux pièces de rechange d’origine. C’est la raison pour laquelle l’utilisation de matières à haute teneur en carbone (également appelées «High Carbon» par la concurrence), par exemple, est depuis toujours une évidence pour Otto Zimmermann.

15.  Sens de rotation des disques de frein sport

Le sens de rotation de nos disques de frein sport n’est pas figé. Au point de vue technique de fabrication, des schémas de perçage opposés sont parfois prescrits (p. ex. dans le cas de disques de frein à nervures cintrées). Les disques de frein opposés (droite / gauche) n’ont généralement pas de répercussions techniques. On ne trouve des disques de frein figés en direction que sur très peu de véhicules, la plupart du temps pour des raisons de technique de conception